Pour améliorer la vue et se passer de lunettes, les chirurgies réfractives sont aujourd’hui disponibles et nombreuses, et chacune d’entre elles a fait ses preuves en termes de sécurité et d’efficacité.

Les options peuvent en gros être classées en deux catégories :

Principe de chacune des interventions : Lasik et Lentilles intraoculaires

Le premier utilise le laser pour remodeler la cornée. Ce dernier utilise des implants intraoculaires qui sont des lentilles artificielles insérées à l’intérieur de l’œil, soit dans l’espace situé entre l’iris et le cristallin naturel (appelé LIO phaque), soit dans l’espace créé après le retrait du cristallin naturel de l’œil (appelé extraction ou échange de lentille réfractive), généralement pour traiter la cataracte.

Les chirurgies réfractives permettent d’obtenir une vision 20/20 sans lunettes ni lentilles de contact, de manière sûre et efficace, à condition qu’elles soient bien adaptées aux besoins oculaires de l’individu. Choisir correctement la chirurgie réfractive est la première étape d’une meilleure vision sans lunettes et ne peut être effectuée qu’en collaboration avec votre chirurgien ophtalmologiste, après une évaluation oculaire approfondie (angiographie oculaire, topographie œil…).

Une comparaison du coût des deux procédures

La pose d’implants oculaires sont généralement plus chers que la chirurgie laser des yeux. C’est parce que la procédure d’implantation de lentille est plus invasive et prend plus de temps à effectuer. Le coût supplémentaire revient au prix implant oculaire qui rend la procédure coûteuse. Toutefois, les coûts sont comparables, voire identiques, à ceux des variantes du LASIK nouvellement disponibles, notamment le LASIK femtoseconde et le ReLEx SMILE.

La conclusion à tirer

Pour les patients présentant un trouble de la réfraction oculaire faible à modérée et aucune maladie oculaire associée, la correction de vue par laser est la chirurgie de choix.

La pose d’implant intraoculaire adéquat peut corriger presque tous les degrés d’anomalie de la réfraction oculaire, et la qualité de la vision après la pose des implants serait meilleure que celle après le LASIK.

Les LIO Phake sont le meilleur choix pour les patients présentant un kératocône stable ainsi que pour les patients ayant subi une chirurgie de la cornée. Pour les patients présentant une cataracte précoce, la chirurgie de la cataracte avec implantation de lentille oculaire est la meilleure option.

Cela dit, une opération de la cataracte n’est généralement pratiquée que si le patient n’est pas un candidat approprié pour une autre chirurgie de correction de la vue telle que le LASIK, car il s’agit d’une procédure invasive et plus onéreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>