Parce que nos interactions avec le monde reposent en grande partie sur des stimuli visuels, nos yeux s’efforcent sans cesse de nous fournir des informations essentielles sur l’environnement qui nous entoure. Se concentrer par notre vision sur certains types d’objets, durant des périodes prolongées, peut entraîner une fatigue oculaire, empêchant le système visuel de traiter efficacement les informations. Alors, en cas de fatigue oculaire que faire ?

Heureusement, certaines astuces pour reposer ses yeux peuvent prévenir la fatigue des yeux et atténuer ses symptômes.

Causes courantes de la fatigue des yeux

Avec les changements de mode de vie dans notre monde moderne, de plus en plus de personnes passent leurs journées assises devant des écrans d’ordinateur ou à tenir des portables ou des tablettes. Les ordinateurs et les téléviseurs sont rétroéclairés, ce qui signifie qu’ils émettent des reflets.

En regardant ces écrans lumineux, vos yeux exercent plus d’efforts, sollicitant les muscles délicats qui contrôlent votre regard. La fatigue oculaire est particulièrement problématique pour les employés de bureau, les personnes effectuant des travaux minutieux détaillés, ou les personnes qui s’exposent fréquemment au soleil.

Fatigue oculaire : symptômes

Ne pas reposer correctement vos yeux peut causer une grave fatigue visuelle. Les symptômes de fatigue oculaire comprennent la douleur oculaire, une vision floue, des maux de tête ou le sentiment des yeux qui piquent ou des yeux qui brulent. Certaines personnes évoquent avoir éprouvé des vertiges rotatoires en plus d’avoir mal aux yeux.

Consultez votre ophtalmologiste immédiatement si vous développez ces symptômes. Discutez avec lui de votre journée type pour déterminer si vous devez vous reposer les yeux.

En visitant votre ophtalmologue pour un examen annuel, vous en apprendrez davantage sur la protection de vos yeux contre la surutilisation. Un examen d’optométrie approfondi comprend des tests de champ visuel, des tests de muscle oculaire, un examen de la rétine, des tests de glaucome et des évaluations supplémentaires de la fatigue oculaire.

Prenez rendez-vous avec un ophtalmologue dès aujourd’hui pour déterminer les mesures à prendre pour donner du repos à vos yeux et soigner les éventuelles anomalies visuelles que vous pourriez développer.

Devis Gratuit

Donner du repos à vos yeux

En reposant vos yeux, vous réduirez leur travail en continuant de vous concentrer sur les objets à proximité ou les écrans lumineux. Suivez la règle des 20-20-20 : toutes les 20 minutes, faites une pause d’environ 20 secondes pendant laquelle vous regardez un objet à au moins 20 pieds (environ 6 mètres). Regarder des objets au loin réduit la tension musculaire et diminue le risque de fatigue oculaire.

Également être conscient de votre fréquence de clignement des yeux. Cligner délibérément plus souvent garde vos globes oculaires humides et vos muscles des yeux détendus. De nombreuses personnes utilisent également des larmes artificielles, disponibles dans les pharmacies ou auprès de votre ophtalmologiste, pour lubrifier les yeux et soulager la fatigue oculaire.

Une autre façon de réduire la fatigue visuelle consiste à détendre vos yeux en les exposant à des variations de température (jouer sur l’effet froid /chaud). Il suffit de fermer les yeux pendant 10 secondes pour réduire la tension et permettre un soulagement instantané. Vous pouvez par la suite vous frotter les mains et appuyer doucement les paumes sur vos yeux fermés. La chaleur de vos mains détend et apaise les muscles tendus. L’application d’une serviette humide et fraîche ou de tranches de concombre agit de la même manière en détendant les muscles des yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>